Universités et écoles d'été

 

L'Ecole d'été sur la pratique du droit international des droits humains est organisée chaque année depuis 2016 par les professeurs Ludovic HENNEBEL et Hélène TIGROUDJA.

 

Fondée sur les méthodes de cliniques juridiques spécialisées, cette formation intensive a pour objectif de former les participants à la maîtrise des outils indispensables à la pratique, la défense et la promotion de ces droits, des valeurs humanistes et de la justice globale.

 

Dans une dimension internationale et comparée, elle repose sur des leçons, ateliers, mises en situation, et cas pratiques élaborés par les intervenants sur la base de leur expérience. Les participants apprennent à maîtriser de manière concrète les outils du droit international des droits humains : saisir une juridiction, organiser une campagne, plaider devant un juge international, enquêter sur les violations des droits humains, protéger les victimes dans les situations d’urgence, organiser une enquête de terrain ; monter un projet de promotion ou de défense des droits humains etc.

 

Ce programme s’adresse aux étudiants de Master 1 et 2, doctorants, professionnels du droit, avocats, et membres d’Organisations internationales et d’ONG. Des prérequis en droit international public, droit international des droits de l’homme, droit humanitaire, droit des réfugiés et/ou en droit international pénal sont indispensables pour pouvoir participer utilement et activement à l’Ecole d’été.

Les deux langues de travail sont le français, à titre principal, et l’anglais. Une maîtrise suffisante de ces deux langues est nécessaire.

Plus d’information sur https://www.aixglobaljustice.org/ecole-d-ete

 

 

 

L'Université internationale d'été du Mercantour est organisée chaque année depuis 2008, au début du mois de septembre, par le CERIC et l'Association pour l'Enseignement et la Recherche en Relations Internationales (AERRI), avec le concours du Conseil général des Alpes-Maritimes et de la commune de Saint-Martin Vésubie.

 

 

Une vingtaine de jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) et une quinzaine de professeurs spécialistes des questions abordées sont ainsi invités à échanger autour de trois ateliers :

  • méthodologie de la recherche en sciences, sociales  
  • panoramas des jurisprudences internationales et européennes et
  • approfondissement d'une thématique dans le cadre d'une table-ronde réunissant des spécialistes du sujet retenu.

En outre, un cycle de trois conférences publiques sur des questions d'actualité est proposé au grand public et aux jeunes chercheurs.

 

Les programmes des Universités internationales d'été sont à découvrir ci-dessous

 

A l'occasion du 10ème anniversaire de l'Université Internationale d'été du Mercantour, un recueil sur Les frontières extérieures de l'Union européenne : contrôle des échanges/stratégie internationale de l'Union est paru sous la direction de Jacques BOURRINET, professeur émérite à Aix-Marseille Université,  avec le concours de la commune de Saint Martin Vésubie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Ecole doctorale des juristes méditerranéens a été créée sous l'impulsion du professeur Rostane MEHDI. La Faculté de droit et de science politique a ainsi été l’intiatrice d’un ambitieux projet visant à créer un réseau de juristes articulé autour d’une initiative universitaire.
Ce projet a été initié lors d’une première rencontre qui s’est tenue à Aix-en-Provence en février 2008 en présence des autorités universitaires locales ainsi que des doyens et recteurs des Universités partenaires.

 

Les 9 Universités fondatrices de l'Ecole doctorale sont les suivantes: Université d’Aix-Marseille (France), Université Autonoma de Barcelone (Espagne), Université d’Alger Benyoucef Benkhedda (Algérie), Université Mentouri de Constantine (Algérie), Université de Tlemcen (Algérie), Université Libanaise (Liban), Université du 7 Novembre à Carthage (Tunisie), Université Mohamed V (Maroc), Université de Damas (Syrie).

 

En 2013 d'autres Universités ont rejoint l'EDJM : l'Université de Pau et des Pays de l’Adour (France), l'Université de Thrace (Grèce), l'Université de Rome La Sapienza (Italie), en partenariat avec le CEIR (Centre d’Etudes Internationales sur la Romanité) de l'Université de La Rochelle.

 

Ce réseau méditerranéen a pour vocation de réunir régulièrement des enseignants-chercheurs et doctorants strictement sélectionnés des deux rives autour de thématiques communes.

Fichier attachéTaille
PDF icon livre_corrige.pdf2.18 Mo