Programme doctoral

 

 

• Une cinquantaine de doctorants réalisent leur thèse au sein du CERIC. Ils sont rattachés à l'Ecole doctorale Sciences juridiques et politiques (ED 67) qui est l’une des plus importantes écoles doctorales française de la discipline, avec plus de 700 doctorants couvrant un champ très vaste de la recherche juridique.

 

• Une attention particulière est accordée à l’encadrement des doctorants. Celui-ci repose d’abord sur la relation privilégiée entre le doctorant et son ou ses directeurs de thèse. Mais l’encadrement doctoral est également le fruit d’un travail d’équipe, à travers plusieurs initiatives :

 

- l’organisation régulière du Forum des jeunes chercheurs : deux à trois doctorants, idéalement en fin de troisième année ou début de quatrième, présentent l’état d’avancement de leur travail de thèse devant l’ensemble de l’équipe, qui le discute ;

 

- la mise en place de deux cliniques : une Clinique de droit international des droits de l'homme et une Clinique du droit de l'environnement ;

 

- l’organisation annuelle de l'Université internationale d’été du Mercantour à Saint-Martin- Vésubie (Alpes Maritimes) : durant une semaine, au début du mois de septembre, c’est l’occasion pour nos doctorants de rencontrer d’autres doctorants et post-doctorants venant d’universités françaises et étrangères, de bénéficier de séances méthodologiques et de participer à des séminaires de recherche intensifs. L’Université est organisée en partenariat avec l’Association pour l'Enseignement et la Recherche en Relations internationales d'Aix-Marseille (AERRI) ;

 

• Le CERIC a également servi jusqu'en 2018i de point d’appui à l’ambitieuse initiative que représente l'Ecole Doctorale des Juristes Méditerranéens (EDJM). Le réseau, dont la création a été consacrée par la conclusion d’une convention de coopération inter-universitaire, rassemble 9 universités du pourtour méditerranéen (Alger, Tlemcen, Constantine, Tunis, Damas, Beyrouth, Rabat Barcelone et Aix). L’EDJM vise à :

- renforcer le partage des savoirs entre facultés de Droit du pourtour méditerranéen en mobilisant des réseaux d’institutions,

- adapter la Recherche aux besoins de l’environnement méditerranéen,

- soutenir l’excellence universitaire,

- tisser des liens inter-personnels et promouvoir les chercheurs comme des acteurs majeurs du développement de leur pays et de leur région,

- encourager la mobilité et favoriser la recherche documentaire.                                                            

   

• Le CERIC veille également à associer les doctorants à l’activité de recherche collective qui y est conduite (invitation aux colloques et conférences, participation aux programmes de recherche et activités éditoriales).

 

• Le CERIC offre aux doctorants des conditions d’accueil favorables, en mettant à leur disposition une salle commune, des ressources documentaires spécialisées et en appuyant, dans la mesure du possible et en collaboration avec l'Ecole doctorale, leurs initiatives, projets et déplacements afférents