Manon Ghevontian obtient l'accessit de la Fondation Varenne dans la catégorie « Droits fondamentaux »

pour sa thèse intitulée : Constitution et justice pénale des mineurs. Recherche sur l'identification d'un cadre commun aux systèmes français, espagnol et nord-américain

sous la direction de MM les professeurs Philippe BONFILS et Guy SCOFFONI